Les barres asymétriques

Cet agrès de haute voltige est un des agrès les plus spectaculaire de la gymnastique artistique féminine.

Les barres asymetriques sont 2 barres en bois placées à une hauteur différente et d’une armature en acier.

La barre inférieure est placée à 165 cm de haut et la barre supérieure à 245 cm de haut. Les 2 barres peuvent être ecartée jusqu’à un maximum de 180 cm en fonction de chaque gymnaste.

Le mouvement de balancement continue est essentiel dans un enchaînement aux barres asymétriques. Tout arrêt ou pause dans l’enchainement entraîne une sanction.

L’enchaînement doit inclure des mouvements de balancé, d’appui, de rotation et de suspension sur les 2 barres et dans les 2 directions. Une entrée et une sortie sont également obligatoires.

L’entraîneur ne doit en aucun cas aider la gymnaste pendant son mouvement, il peut seulement se placer près lors d’un lacher de barres pour ainsi amortir sa chute en cas de besoin.

Une chute entraine une déduction de 0.50 et la gymnaste a 30 secondes pour reprendre son mouvement.

A partir d’un certain niveau, les gymnastes utilisent de la magnésie pour rendre la barres moins glissante, la plupart utilisent également des maniques.



Dans la même rubrique :

Produits naturels à faire soit-même Ma Vie Bio  | Modèles, lettres types gratuites Aide Courrier  | Aide Ubuntu  | Du bio pour les enfants et bébés  | Encore du foot  | Tourisme et voyage à Ottawa  | Ottawa (in english)  | Vos vacances et voyages à Manhattan  | Parents en région parisienne Maman à Paris  | Occuper ses enfants  | Regardez toutes les vidéos de rugby  | Tout Indochine  | Guide cinéma  | Visiter Londres  | Visiter Paris